assemblee io transformation digitale entreprise distance visioconférence
Blog
22 juillet 2020

Les enjeux de la transformation digitale des entreprises

Louise Delraux assemblee.io équipe article blog
Louise Delraux
Directrice commerciale @assemblee_io

Introduction

Depuis la fin des années 90, nous vivons dans une société en pleine ébullition technologique. Chaque décennie marque une accélération prononcée vers ce que l’on a nommé la transformation digitale. Si le digital a incontestablement envahi nos espaces privés au quotidien, qu’en est-il du monde professionnel ? Désormais indispensable au développement des entreprises, la transformation digitale est rapidement devenue un levier de croissance incontournable. Particuliers, TPE, PME, grands groupes, salariés, télétravailleurs, clients… chacun de nous est concerné par cette révolution.

Quels sont les enjeux pour les entreprises et comment opérer une transformation digitale harmonieuse ?

La transformation digitale des entreprises, c’est quoi ?

La transformation digitale désigne avant tout l’essor du numérique et d’Internet, ainsi que leur implication dans l’organisation des sociétés. Pour Michel Serres, l’apparition des Technologies de l’Information et de la Communication (TIC) constitue la troisième révolution anthropologique (Petite Poucette, 2012). Selon le professeur et académicien, cette innovation s’inscrit donc dans la continuité des deux autres tournants majeurs de l’humanité : l’écriture et l’imprimerie.

Elle se définit par les piliers suivants :

  • L’universalité d’Internet : L’humanité est reliée à travers le World Wide Web, créé en 1989. Selon le rapport annuel de Hootsuite et We Are Social en 2019, 57% des humains sont connectés dans le monde.
  • L’Internet des Objets : Le digital s’est matériellement immiscé dans la vie quotidienne (téléphones, tablettes, montres…).
  • L’abolition des contraintes spatio-temporelles : Les NTIC ont permis une connexion entre les personnes à tout moment.
  • Le big data : Les données numériques sont devenues un outil d’analyse global.

Notre rapport à l’information est à la fois intense et omniprésent. Pour les entreprises, cette transformation digitale induit un bouleversement profond. L’enjeu se situe dans l’intégration rapide, fluide et efficace de ces nouvelles technologies. Les entreprises doivent dès alors adapter leur activité et leur stratégie au monde digital, à l’échelle externe comme interne.

Les objectifs de la transformation digitale des entreprises sont simples et séduisants :

  • Optimiser ses tâches et rendre ses équipes plus agiles
  • Améliorer les performances de l’entreprise et l’expérience client
  • Gagner en visibilité dans un secteur concurrentiel
  • Accroître la qualité de vie des employés

Pour parvenir à une relation saine avec le digital, l’entreprise doit appréhender ses objectifs, les besoins futurs, puis entreprendre les changements nécessaires. Contrairement à la transformation numérique, qui tend à utiliser les nouvelles technologies dans un cadre de travail préexistant, la transformation digitale appelle à un véritable renouvellement des méthodes. Outre la numérisation des documents ou l’usage généralisé du mail, de multiples outils plus ou moins complexes ont émergé dans l’écosystème digital. Ils sont notamment fondés sur l’intelligence artificielle pour le traitement de données, les analyses prédictives, les automatisations, etc.

La transformation digitale représente un investissement financier et humain certain, mais surtout un levier de croissance. Au 21ème siècle, de nouvelles habitudes de travail et de consommation se sont progressivement installées. Dans le domaine marketing, le passage au digital est devenu une question de survie. Malgré une réalité qui a pu parfois effrayer par sa vitesse de mutation, les résultats avérés en termes de performances confortent la nécessité de ce passage au digital pour rester compétitif.

Un enjeu d’actualité : la transformation digitale au centre des préoccupations contemporaines

Pourtant, les entreprises françaises (TPE et PME) sont en retard en matière de transformation digitale. Selon la Commission Européenne, leur avancée en termes de digitalisation les situerait à la 16ème place seulement. La commission française du Conseil National du Numérique (CNNum) estime cette position inquiétante.

La pandémie traversée en 2020 a par ailleurs appuyé sur l’accélérateur de la transformation digitale. En effet, la crise du Coronavirus et le confinement qui en a découlé ont fait émerger de nouveaux modes d’organisations des sociétés, profondément ancrés dans le digital. Sans ces outils, nombre d’acteurs de notre économie se seraient d’ores et déjà effondrés. Le baromètre Covid-19 publié par Syntec Numérique en mai dernier a révélé que 95% des chefs d’entreprise prévoient une accélération de la transformation digitale des entreprises suite à la crise. La corrélation entre une baisse du chiffre d’affaires prévisionnel (25% en moyenne pour 81% des entreprises interrogées) et son potentiel rehaussement grâce au digital conforte cette inclinaison.

Si la transition crée aussi certaines réticences, c’est parce qu’elle représente deux risques majeurs :

  • Le Big Data : Les données pouvant circuler à travers le numérique deviennent un talon d’Achille face à la concurrence et aux failles de la cybersécurité.
  • Le coût : Il peut être conséquent pour une transformation digitale efficiente, mais elle n’en est pas moins nécessaire relativement au retour sur investissement.

Pour réussir sa transformation digitale, l’entreprise doit actionner trois leviers :
  • Technologie : L’installation et la prise en main de nouveaux outils nécessitent des compétences et un coût important à prévoir.
  • Management : La transformation digitale doit être accompagnée des moyens nécessaires à son application, avec agilité, autonomie et une répartition des tâches transversale.
  • Ressources humaines : Tous les collaborateurs doivent être inclus, formés et informés de la stratégie de l’entreprise.

Un enjeu technologique : choisir des outils digitaux fiables et flexibles

La digitalisation ne suffit pas à la réussite de sa transformation digitale. Il faut la mettre en pratique, être en mesure d’évoluer avec flexibilité et se restructurer en profondeur. Concrètement, cela implique la mise en place intelligente des outils digitaux de l’entreprise.
Les technologies évoluent constamment et les entreprises doivent pouvoir suivre la cadence pour ne pas se retrouver bloquées dans un système obsolète. L’organisation digitale choisie doit permettre l’adaptation. La transformation digitale est donc un processus continu. Il faut pour cela :

  • Se tenir au courant des avancées technologiques : Les tendances utilisateurs évoluent au quotidien et la vigilance envers la cybersécurité doit sans cesse se renforcer.
  • Utiliser de nouveaux outils, modernes, simples et efficaces : 75% de la population mondiale dispose d’un téléphone, un point majeur dans la transformation digitale des entreprises, qui n’hésitent plus à fonder leur business model sur cette donnée. Cette flexibilité passera également par une programmation agile, avec un code pouvant être aisément modifié, en Back comme en Front Office.

La transformation digitale dans sa dimension technologique fait appel à des outils malléables face aux nouveaux usages. Pour les entreprises, l’idéal est le recours aux plateformes qui incluent elles-mêmes ces évolutions. Tel est le leitmotiv de la solution de visioconférence Assemblée : sécurité, simplicité et flexibilité.

Un enjeu managérial : les ressources humaines, le véritable nerf de la guerre de la transformation digitale des entreprises

L’élaboration d’une stratégie technologique est essentielle, mais elle n’a de pertinence qu’avec une application concrète au sein des équipes concernées. L’arrivée massive du digital a amené les entreprises à repenser leurs modes de fonctionnement comme leurs pratiques managériales. L’impact se retrouve également dans le domaine des ressources humaines. Le rapport au travail est profondément modifié par :

  • L’essor des outils de vidéoconférence et visioconférence : Les collaborateurs se sont émancipés des frontières spatio-temporelles.
  • Les plateformes collaboratives : Conduite de projet, gestion des informations, production de contenus, partage de fichiers, messagerie interne, base de données,...
  • L’essor de la mobilité avec le télétravail : Un symbole fort car la mobilité a mené à une mutation de l’activité et à de nouveaux questionnements sur l’équilibre entre vie privée et vie professionnelle.

Les collaborateurs doivent être informés puis formés selon les axes majeurs de la transformation digitale de l’entreprise. La bonne gestion des rapports humains et une vision commune sont les conditions sine qua none de la réussite du projet d’entreprise.
Les digital natives, qui ont grandi avec les technologies, accueillent et promeuvent un modèle professionnel digitalisé. Par ailleurs, ils se trouvent souvent à l’origine des pure players, ces entreprises exerçant leur activité uniquement sur Internet. Les générations précédentes expriment, quant à elles, davantage de réticence et de distance. Dans la courbe du changement de la transformation digitale, la psychiatre américaine Elisabeth Kubler-Ross illustre l’importance du discours managérial dans le processus d’acceptation de la transformation.
visioconference courbe du changement transformation digitale
Courbe de l'acceptation, source: 1m30
L’information, mais surtout la formation, feront la différence dans la mise en place la transformation digitale. Les entreprises doivent donner aux collaborateurs les moyens d’y parvenir, des points de vue financiers et managériaux. Le rôle des leaders sera de faire comprendre les bénéfices de cette digitalisation et d’insuffler une dynamique positive, grâce aux méthodes d’accompagnement instaurés. L’adhésion du groupe est primordiale dans ce phénomène fondé sur la collaboration transversale. La digitalisation passe par une modification complète du traitement des données et des flux de communication. Ce changement de paradigme mène à un changement de culture dans l’entreprise.

Un état d’esprit qui s’acquiert et s’entretient.

Conclusion

Pour être en phase avec les exigences d’un monde résolument digital, l’entreprise doit se positionner comme structure en constante évolution. L’utilisation d’outils innovants permet de valoriser les performances de l’entreprise comme d’optimiser la communication interne et externe. La responsabilité des entreprises est d’en prendre conscience, de s’équiper et d’accompagner leurs collaborateurs vers ce nouvel horizon. Aujourd’hui, s’affranchir du digital serait synonyme de déclin dans le développement d’une entreprise. Car un retour en arrière est impensable, l’enjeu du présent et du futur se trouve dans l’appropriation d’un modèle digital agile et résilient.

Démarrez une visioconférence dès maintenant :

Nos autres articles

assemblee io commercial vente prospection teletravail réunion à distance visioconférence

Covid-19 : les entreprises doivent repenser leurs méthodes de travail

Aujourd’hui, les crises sociales ou sanitaires sont autant de facteurs de transformation de nos modes de travail. Pour maintenir une vie professionnelle effective : quelles méthodes adopter ?

Lire
assemblee io nos valeurs notre mission teletravail outils visioconférence covid-19 coronavirus

Covid-19 : comment les entreprises vont résister à la crise ?

Alors que la pandémie du Coronavirus secoue la planète et que la France est au stade 3 de la crise sanitaire, l’économie est ébranlée. Comment agir et communiquer pour faire face à cette crise ?

Lire
assemblee io teletravail réunion à distance visioconférence

Télétravail & réunions à distance

Dans le contexte actuel de transformation digitale, le collaboratif et la mobilité s’inscrivent désormais au cœur des valeurs d’entreprise. Les solutions de télétravail et de réunions à distance s’imposent donc comme des outils incontournables de performance et de productivité.

Lire